lundi 10 décembre 2018

Les filles dans le grand bain

Les filles et coach Karine
Après l'organisation des finales du championnat de France de frontball à St Lon les Mines en septembre, quelques filles nous ont contacté pour essayer cette discipline. Rapidement rejointes par leurs copines de classe, elles sont maintenant 6 à s'entraîner tous les mercredis soirs: les 2 Maylis, Chloé, Emma, Romane et Lisa.
Comme on n'a pour l'instant pas grand chose à leur proposer en dehors des entraînements, elles ont participé dimanche à leur premier rassemblement en joko-berry, avec les garçons, et elles se sont très bien débrouillées.
On n'oublie pas le groupes des plus grandes qui s'était constitué l'année dernière, et qu'il faut absolument qu'on relance.

vendredi 7 décembre 2018

Au programme: les cadets en finale

-Landes: voici le programme des finales de dimanche après-midi à Saubusse; vous noterez que nos cadets David Sala et benjamin gaillard ouvrent le programme à 14h; venez nombreux les encourager!
Cliquez sur la photo pour l'agrandir
-Pays Basque: la 1ère série est au repos; notre Amédée Lafitte joue samedi à 17h à Souraïde en 1/2 finale de 3ème série avec Patxi Etchegaray, pour la Noizbait d'Hasparren, contre Fontan et Negueloua de Saint Jean Pied de Port
-Esku Pilota: 2 rendez-vous ce Week-end
-Espagne: on joue la 3ème journée du 2 contre 2:
jeudi: BengoetxeaVI et Imaz contre Urrutikoetxea et Ibai Zabala
vendredi à 22h (direct ETB1): Ezkurdia et Galarza contre Irribarria et Zabaleta
samedi à 18h (direct ETB1): Altuna III et Martija contre Elezkano II et Rezusta
dimanche à 17h (direct ETB1): Olaizola II et Albisu contre Artola et Marieskurrena II


mercredi 5 décembre 2018

D'ici et d'ailleurs: "Loquillo" gagne à Saint Lon les Mines (vidéo)

Les 6 joueurs de samedi à Saint Lon ont grandement contribué à la réussite de la Fête de la Main Nue organisée par notre club; voici l'intégralité des 2 parties: le tête à tête très disputé entre le plus brésilien des Basques, Filipe Otheguy, et le plus mexicain des Landais, Richard Loquillo Lavielle puis Gorrotxategi le tout nouveau champion du Monde et Peio Tellier contre Xala et notre Amédée Lafitte (animation Eric Labaste)
 
-1re série Landes: on se reposait avant la finale de dimanche prochain
-Pays Basque:  En 3ème série, Amédée Lafitte, associé à Patxi Etchegaray sous les couleurs d'Hasparren, ont passé le cap des quarts de finale contre Pierry et Behasteguy de St Pée.
Voici les résultats en 1ère série:
Et la vidéo de la partie de Jean-Philippe, qui était diffusée en direct sur Kanaldude: https://kanaldude.eus/bideoak/3565-pilota-urruty-harismendy-denek-bat-vs-goicoechea-erreca-zaharrer-segi-cigarroa-benesse-urrunarrak-vs-etxemendi-maitia-noizbait
-Esku Pilota: voici les 2 parties du 1er tour du Super-Prestige qui ont eu lieu lundi à St Jean Pied de Port: Gonzalez contre X.Lambert et Iturbe contre Monce

Et voici des images du défi Larralde-  Bilbao vendredi à Mauléon
-Espagne: voici les résultats de la 2ème journée du championnat 2 à 2 et le classement à l'issue

samedi 1 décembre 2018

C'est aujourd'hui


Pensez à vous inscrire auprès de Marie-Pierre 06.88.18.77.07, on a bloqué à 200 et hier soir, il y avait déjà 130 inscrits (en général la veille, on est à 70)

jeudi 29 novembre 2018

Peio Tellier: "Après, je pourrai mourir tranquille"

Quand tu fais découvrir à un pote plus âgé le principe du selfie!
Lors des derniers Championnats du Monde, Peio Tellier nous avait fait vivre la compétition de l'intérieur. Le voici à nouveau au Micro de POMN:
-POMN: " Bonjour Peio, les championnats du Monde sont terminés depuis un mois, peut-on en tirer un bilan? D'ici, on a l'impression qu'en mur à gauche, on a rejoint le niveau des Mexicains, mais que les Espagnols sont encore loin devant…-Peio Tellier: Est ce que l'on a rejoint les Mexicains ou est ce que les Mexicains nous ont rejoints....... ? Je ne sais pas. C'est vrai que le niveau est très similaire entre eux et nous. C'était déjà le cas en 2014. Nous avons un jeu plus conventionnel et eux atypique. C'est une opposition de style toujours à couteaux tirés. Cette année l'Espagne avait à coeur de briller chez elle et les joueurs de sont préparés très fort ! Cela s'est vu ! Pour moi, la grande différence se trouve derrière. Le poste d'arrière en mur a gauche est très ingrat et il faut des années de pratique pour le maîtriser. Les arrières espagnols et notamment Gorrotxtegi ont une frappe très lourde et pendant toute la partie. Devant, avec notre jeu de trinquetistes de formation, on peut faire valoir des arguments mais derrière c'est très (trop ) dur !
-POMN: Penses tu quand même que ça vaut le coup de travailler et faire "repartir" le mur à gauche en France, ou bien, comme beaucoup, que c'est peine perdue?
-Peio: Je me suis pris au jeu du mur au gauche sur l'initiative de Xala. J'avais laissé cette discipline en minimes mais j'ai pris du plaisir semaine après semaine.Je crois que pour battre les espagnols, il faut peut être sortir des schémas classiques avant/arrière et proposer autre chose. Les Mexicains ont fait jouer 2 avants et on a vu qu'ils les ont beaucoup embêtés. Je crois qu'il y a quelque chose à faire. Il faut un avant qui jouerait derrière suffisamment solide des 2 mains en volée haute et sota mano. Cela n'est pas donné à tout le monde mais je pense que s'il y a un espoir c'est peut être là. Car dans un schéma classique avant/arrière, cela fait des décennies que personne ne les a battus. Il y a eu une exception avec Daniel Mutuberria ..... Il y a bien longtemps.
-POMN: C'est exact, avec une interview d'anthologie à la fin il me semble :"ils m'ont bombarrrdé, ils m'ont bombarrrdé…". Samedi, tu joues dans une grande place mondiale de la pelote, je suppose que tu es en pleine préparation…
-Peio: Pour ce qui est de la préparation, je suis en mis au vert en altitude à Biarritz, au 3eme étage, quartier kleber depuis 1 an maintenant. Je porte régulièrement ma robe qui est lourde pour me rendre aux audiences et ainsi travailler ma puissance du bas du corps. Samedi, je serai prêt. J'ai joué dans tous les plus beaux frontons et trinquets du monde: La Havane, Mexico, Buenos Aires mais St lon les Mines, c'est réservé au gratin ! Samedi j'y serai enfin la gorge nouée, les jambes tremblantes. Après avoir joué là-bas, je peux mourir tranquille.
-POMN: Tu m'étonnes Elton! Toi et Gorrotxategi contre Amédée et Xala, ça devrait être une partie animée non? ou bien vous avez choisi de tenir Xala collé au mur du fond?
-Peio: Ce n'est pas ma vision de la pelote. J'aime animer, entreprendre et autant que possible faire des jolis points. Ça devrait être animé!
-POMN: Bonne nouvelle pour le public! Mais rassure moi, Amédée et Xala ont quand même une chance de gagner?
-Peio: Aucune! j'ai mandaté Patxi Etchegaray pour qu'il vole les pansements de Xala avant la partie.






mercredi 28 novembre 2018

D'ici et d'ailleurs: seul le traitre passe...(3 videos)

Aucune équipe sénior ne représentera POMN lors des finales landaises le 8 décembre, les deux dernières étant tombées dimanche en demis: en 3ème série, Emile Siberchicot et Christophe Lafitte se sont inclinés face aux juniors de Pilota SJS Antoine Daugareil et Baptiste Gayon; et voici l'intégralité de la partie de 2ème série entre Jean-Baptiste Pruilho - Clément Theys et Alexis Lacuve et Laurent Gayon
Seul notre traître Amédée Lafitte, qui joue pour la Noizbait d'Hasparren en compagnie de Patxi Etchegaray, a passé son 8ème de finale de 3ème série 40 à 31 contre Thomas Luro et Xavier Argain de Saint Jean-Pied de Port
-1ère série Landes: voici les résultats des demis: le résultat qui manque, c'est une victoire de Richerd et Jérémy (40 à 28 je crois)
-1ère série Pays Basque: voici les résultats des quarts de finale
cliquez sur le tableau pour l'agrandir
-Esku Pilota:
-Tournoi de Villefranque, voici la vidéo de la finale, où Monce remplaçait Larralde, malade:
- lundi au Garat, Bielle et Sanchez ont battu L.Lambert et çubiat 50 à 46
-Mur à gauche France: Xala et Bilbao se sont offert les champions du monde Santxo et Gorrotxategi; voici l'intégralité de la partie
-Espagne: voici les résultats de la 1ère journée du 2x2 (8 équipes, qui se rencontrent 2 fois, donc 14 journées, au terme desquelles seules les 4 premières équipes seront qulifiées)
Cliquez sur le tableau pour l'agrandir

Quand la presse sent un évènement qui pèse...

2 articles pour nous dans le Sud-Ouest d'hier: merci Maïté Labeyriotte et Michel Décla!